Les structures  « Habitat » sont conçues pour répondre aux besoins de sauvegarde des stades post-larvaires et juvéniles d’espèces cryptiques (Homard, langouste, mérou, cigale….) spécialement vulnérables.

Elles proposent des habitats écologiques présentant des parois à angle aigus offrant aux alevins des zone de refuge en fond de loge inaccessible aux prédateurs, de retournement dans la partie centrale et d’observation à l’entrée de la loge.

Les parois à angle aigu permettent aux alevins de se développer pour atteindre une taille acceptable moins vulnérable pour sortir et coloniser des « habitat » correspondant à leur taille.

Dans le même ordre d’idée, nous proposons des structures pour adultes d’espèces cryptiques ciblées.

Le homard a besoin d’une loge présentant un toit en « dur » et un fond sableux , toit et fond faisant un angle aigu.  Le homard aménage et entretient le fond meuble.
La langouste, plus grégaire, préfère un toit et un fond en « dur », faisant un angle aigu. Nous présentons des loges réalisées par pliage proposant une multitude de loges potentielles.
Le mérou préfère des loges verticales faisant des angles aigus selon schéma de pliage vertical.